Sélectionner une page

La  « colorimétrie » , ça te fait peut-être un peu peur ce terme avec cette notion de mesures?
Soit rassuré, c’est ton alliée, ta BFF, ta fashion romance pour ne plus jamais que ta collègue te dise « Oula, faut dormir la nuit, hein. » alors que tu auras dormi 10h.
 

 

La Colorimétrie

Petit Historique (pour briller dans les soirées)

pinceau couleur art colorimétrie miroir o miroir Limoux

17 ème siècle : Newton, qui n’a peur de rien,présente le premier cercle chromatique et démontre que la lumière blanche se décompose en rayons multicolores et se recompose en lumière blanche. Le cercle chromatique passe de 5 à 7 couleurs. #badass

1928: Johanes Itten, un peintre suisse, identifie les couleurs primaires, secondaires et tertiaires. Il voit bien que ses étudiants choisissent leurs couleurs en fonction de leur personnalité et leur apparence. En mode, observateur niveau 100 le professeur.

1941: Robert Dorr crée « The color key corporation of America« . Son système crée la connexion entre les couleurs et la carnation. C’est l’aube de la colorimétrie comme nous la connaissons maintenant avec la dualité teintes chaudes, teintes froides. Champagne (ou Blanquette! pour les Limouxins sinon je vais me faire lyncher)!

1942: Suzanne Caygill, professeur d’arts plastiques, va plus loin (et ouais!). Non seulement l’être humain donne des informations (un peu à la Facebook) sur sa personnalité à l’aide de ses propres couleurs ( yeux, peau, cheveux) mais ces couleurs sont liées aux harmonies de la nature. C’est comme ça qu’en 1978, elle développe la théorie : personnalité = saison. A lire « Color; the essence of you« .

Les années 80 : Carole Jackson, le padawan de Suzanne, poursuit ses travaux et mets au point 4 nuanciers. La technique du drapping voit le jour (yes!). Tu peux lire « Color me beautiful », son succès mondial.

Et dans les années 90, le relooking débarque sur nos terres.

 

La Théorie des Quatre Saisons ( Vivaldi n’a rien n’à voir là-dedans)

 

fleur bleu miroir o miroir Limoux conseil en image

C’est la donc la relation entre la couleur de tes cheveux, de ta peau et de tes yeux avec les couleurs des 4 saisons présentes dans la nature.
Chaque saison possède une palette qui va valoriser ton capital beauté.
Cette palette idéale va gommer tes défauts, t’illuminer, rendre ton visage plus détendu, tes cernes moins présentes. Bref une vrai cure de jouvence.
A contrario, tu auras compris que la mauvaise palette » … »(remplir par le terme adéquat : » va me vieillir, me rendre plus fatigué, mettre en valeurs mes défauts, tout ça, tout ça »).

Pour bénéficier d’une séance de colorimétrie, n’hésitez à me contacter ou à surveiller les événements découvertes sur la page Facebook !