Sélectionner une page

Au commencement donc, il y avait moi (dans la vie, je ne déclare pas être une déité même, si avouons le ça ferait un sacré scoop).

Sautons les années où je réclamais du vin avant d’avoir perdue une dent, où je perdais aux billes, aux pog (je m’en serais souvenue si j’avais briller dans le domaine), où je portais un manteau pog (même moi je ne me comprends pas), accélérons jusqu’au début de mes études à l’université en sociologie.

Je devisais avec Gabie * (le nom a été changé  mais elle se reconnaîtra) et le projet de la socio-esthétique avait germé. Là, non plus je ne me rappelle pas trop comment  Le Suicide, étude de sociologie de Durkheim nous avait amené à cette réflexion.

Zappons les années suivantes. Je travaille au pays du Big Mac et je me dis que c’est le moment de revenir à l’écoleet d’être formée au métier d’esthéticienne. Je me forme aux bases du conseil en image et puis l’année suivante je pars à l’autre bout du monde.

Enfin.

En Belgique.

Je travaillerais pour des grandes marques de luxes, puis pour une marque suédoise (pas le géant des meubles, le géant des vêtements), et de retour en France dans le médical. J’en profite pour dire que ces années ont été peuplées de très belles rencontres.

La dernière année aura été décisive et riche en prises de consciences.

Notamment celle qu’un monde plus sain, plus beau commencent avec des gens mieux dans leur peau, heureux et sûrs d’eux.

Quelqu’un qui nage dans le bonheur n’a pas envie d’épier la vie du voisin ou d’aller faire sauter la tête de son prochain.

Basiquement.

Le Conseil en Image avec toutes les possibilités qu’il offre comme l’ouverture sur tout un réseau de professionnels de confiance m’a semblé tout à fait adéquat à mon projet et à mes idéaux. Pouvoir travailler en synergie avec des personnes  compétentes et donner la chance aux gens qui en ont besoin d‘être enfin ce qu’ils sontMagré les aléas de la vie, malgré la maladie, malgré la vieillesse.

C’est ainsi qu’est né Miroir Ô Miroir. Et ce n’est que le début d’une belle aventure que nous partagerons ensemble.